Ca fait maintenant un certain temps que Gilbert a envahi la blogo couture, et pour cause : c'est le pantalon parfait. En tous cas, c'est exactement celui que je cherche depuis des lustres. Pourtant, il m'a fallu plusieurs mois avant de me lancer. Je crois que j'étais particulièrement intimidée par le montage de la braguette sous pont. 

Et puis un jour, j'ai osé. Grâce au pas à pas du pantalon Jacques de République du Chiffon et le super tuto de Nine pour la fameuse braguette, je m'en suis finalement sorti. Même la poche passepoilée est passée comme une lettre à la poste. Il faut dire pourtant, que si le patron de Gilbert est génial, les explications qui l'accompagnent sont plutôt minces, et il faut s'armer de courage avant de se lancer.

Gilbert a été réalisé en taille 36. Pour une fois, je n'ai même pas eu à bidouiller pour adapter la taille à mes mesures, c'est pile poil. Je l'ai cousu sans modification donc. J'ai simplement ajouté 7 cm au bas des jambes : je le trouvais déjà un peu court, et j'aime roulotter le bas de mes pantalons. 

IMGP0034

Gabardine stretch grise, La Grange aux tissus, Feurs (42) 

Certes, Gilbert est loin d'être parfait, il ne fait pas le regarder de trop près, parce que les finitions, bof-bof. N'empêche que depuis que je l'ai cousu, je le porte tout le temps. J'adord son petit côté boyish sans pour autant avoir l'air déglingue. Il était fait juste pour moi !