Après avoir tricoté mes premières chaussettes, il me restait presque deux pelotes de laine Pingouin Nylon beige. j'ai renoncé à tricoter quoi que ce soit d'autre que des chaussettes avec une laine aussi fine. J'avais commencé un gilet pour ma Puce, mais j'ai tout défait : il faut des heures et des heures pour que cela avance, et je ne suis pas assez patiente ! Mais je n'avais pas envie non plus d'avoir deux paires quasiment identiques. Alors mes pelotes dorment depuis pas mal de temps, attendant que je trouve comment les utiliser. Et puis, Elise a publié cet excellent article sur In The Loop. Cela faisait un bon moment que je lorgnais les blogs et sites de teinturières, admirant leurs réalisations et enviant leur talent. Mais ça me paraissait vraiment compliqué, et en tous cas pas pour moi. La teinture à base de colorants alimentaires, pourtant, m'a semblé plus accessible.

Dimanche après-midi, les enfants dormaient, l'Amoureux dormait aussi. La météo tristounette m'a donné envie de jouer avec les couleurs, histoire d'éviter la dépression saisonnière... J'ai donc sorti mes tubes de colorant Vahiné (après avoir définitivement abandonné l'idée de réussir des macarons, le colorant alimentaire est devenu complètement inutile dans ma cuisine) et commencé ma petite tambouille.

Une heure plus tard, ma laine avait pris une jolie couleur, affectueusement baptisée "Blueberry" (oh la fille qui se la raconte, elle donne des noms à sa laine, et en anglais en plus!)

Teinture-1

Le résultat est loin d'être parfait. J'ai du teindre mes écheveaux en deux fois. Lors du premier bain, les liens étaient trop serrés, et une partie de la laine était restée beige. Le second bain a apporté une légère amélioration, mais la teinture n'est pas du tout uniforme, la partie "intérieure" des écheveaux est beaucoup plus claire. C'est toutefois moins flagrant une fois la laine mise en pelotes.

Teinture-2

Au final c'est même plutôt joli. J'aime assez ces imperfections. J'attends de voir ce que ça donne une fois tricoté. Il ne me reste plus qu'à trouver le modèle de chaussettes qui conviendra. pour l'instant, mon coeur balance entre ces deux :

 

hedgerow_socks

Les Hedgerow Socks de Jane Cochran

 

4490205278_e54a3c78bb_z

Le modèle Belle Vitini de Kristi Geraci

 

PS : Je sais que Noël est passé et que mon anniversaire est encore loin, mais si quelqu'un veut me faire un cadeau, je suis pas contre un bobinoir et un dévidoir... Peletonner 300m de laine à la mimine, ça prend un temps fou, surtout avec l'écheveau posé sur les genoux qui fait des noeuds toutes les 3 minutes !